Sélectionner une page

Pharmacie de la Gare

Nos conseils

Pas de soleil pour les bébés

Toutes les spécialistes s’accordent sur un point : un enfant ne devrait pas être exposé au soleil avant l’âge de trois ans. Sa peau, plus fine et immature, est en effet beaucoup plus vulnérable aux brûlures.

Chez les nouveaux nés, les mécanismes naturels d’autoprotection de la peau ne sont pas encore entièrement développés, spécialement les premières années. Raison pour laquelle leur peau doit toujours être particulièrement bien protégée du soleil.

Même à l’ombre ou sous un parasol, ils devraient donc porter chapeau, T-shirt, short et lunettes de qualité, filtrant 100% des UV et conçues exprès pour eux. Dès l’âge d’un an, on peut appliquer, une demi-heure avant de sortir, une crème solaire spéciale enfants sur toutes les parties non couvertes. Mais, si cette dernière accentue la protection contre les rayons UV durant une exposition ne pouvant être évitée, elle n’offre en aucun cas une protection suffisante pour une exposition illimitée.

Même en utilisant un facteur élevé, il est peu recommandable de prolonger volontairement l’exposition au soleil. De plus, la protection ne dépend pas uniquement du facteur sélectionné, mais aussi de la bonne utilisation des produits. La meilleure protection contre le soleil reste donc  toujours l’ombre, ainsi que le port de vêtements, d’un chapeau et de lunettes.

En cas de coup de soleil

Par rapport à son poids, un enfant a plus de surface de peau qu’un adulte et celle-ci est plus mince, ce qui la rend plus sensible aux brûlures. Lorsqu’il attrape un coup de soleil, c’est donc plus grave. Et plus il est petit, plus un coup de soleil est potentiellement grave.

Dans les cas bénins, donnez-lui suffisamment à boire, appliquez des compresses froides, renouvelez-les souvent et appliquez des lotions calmantes. Si nécessaire, donnez du paracétamol en respectant le dosage selon l’âge. En cas de maux de tête, de somnolence, de fièvre élevée et de cloques cutanées, contactez un médecin.

La Ligue Française contre le cancer recom­mande :

  • Préférer l’ombre au soleil.
  • Porter un chapeau qui protège la nuque ou à larges bords.
  • Pour les parties du corps qui ne sont pas couvertes par des vêtements, utiliser généreusement un produit solaire avec un indice de protection élevé (30 ou plus).
  • L’application d’un produit, même s’il est résistant à l’eau, doit être renouvelée après chaque baignade ou si l’enfant transpire. S’il joue beaucoup dans l’eau, choisissez une lotion à l’épreuve de l’eau.
  • N’oubliez pas de protéger les lèvres, les oreilles, le nez, les yeux, l’arrière des genoux et le dessus des pieds.

La Pharmacie de la Gare vous recommande

Mustela propose une nouvelle gamme de solaires haute-tolérance à base d’écrans minéraux et organo-minéraux qui assure une protection complète contre les UVA et les UVB. Elle se décline en plusieurs produits spécifiques adaptés à chaque sensibilité de peau, y compris les plus fragiles, délicates et intolérantes. La gamme ne contient ni ­parfum, ni paraben, ni colorant.